Billets du mois: mars 2011


Cheesecake aux spéculoos 6

A l’occasion d’une soirée entre bloggeurs avec Angélique, Nawal et Marie-Laure, nous avons eu envie de faire un dessert que nous n’avions encore jamais réalisé : le cheesecake.

Avec le nombre incroyable de recettes différentes présentes sur la blogosphère : avec du philadelphia, avec de la ricotta, du fromage blanc, …je ne savais pas trop vers quoi me diriger. C’est là que je me suis souvenue du délicieux cheesecake réalisée par Eva, une collègue de bureau à l’occasion de notre pot de Noël. Ayant eu le plaisir d’y goûter je savais que c’était une valeur sûre.

Un grand merci à Eva qui m’a donné sa recette et qui m’a aussi prêté son moule à charnière ! :-)


Pour 8 personnes

  • 225 g de spéculoos
  • 75 g de beurre
  • 3 œufs
  • 675 g de fromage blanc
  • 175 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé

1. Préchauffer le four th.6 (180°C) et préparer le moule à charnière en mettant du papier sulfurisé.

2. Mettre les spéculoos dans un sac congélation et les écraser en miettes avec un rouleau à pâtisserie.

3. Faire fondre le beurre et le mélanger aux miettes de biscuits. Déposer ce mélange dans le moule et réserver au frigo.

4. Dans un saladier, mélanger les œufs entiers, les battre avec le sucre et le sucre vanillé puis incorporer le fromage blanc.

5. Verser ensuite cette préparation dans le moule sur la base aux spéculoos et enfourner pendant 40 minutes.

6. Laisser ensuite le gâteau reposé dans le four avec le porte entre-ouverte. Lorsqu’il est froid, le mettre au frigo pendant minimum 3 heures.

On aime :
– Accompagner ce cheesecake d’un coulis de framboise


Muffins de topinambours à la noisette 4

Au-delà des bénéfices indéniables que procure une AMAP, elle a l’avantage certain de faire découvrir de nouveaux légumes et la découverte de la semaine est le topinambour. Ce légume racine mériterait à être plus connu. Avec sa petite saveur d’artichaut, ce légume est très savoureux. Et en plus, il se prête très bien à la cuisson dans un cake ou en l’occurrence des muffins.

A noter que pour cette recette, la prochaine fois, nous préférerons les noisettes concassées aux noisettes entières.

Pour 6 muffins

  • 180 g de topinambours râpé finement
  • 75 g de farine
  • 75 g de gruyère râpé
  • 1 sachet de levure
  • 3 œufs
  • 50 g de noisettes
  • Sel

1. Dans un saladier, bien mélanger les topinambours, la farine et la levure.

2. Ajouter les oeufs, le gruyère, mélanger intimement. Ajouter les noisettes.

3. Enfourner à 180°C pour 25 minutes

Source : Odélices


Tiramisu aux fraises Tagada 2

Voici un petit tiramisu régressif  aussi que nous avons servi pour accompagner nos macarons à la fraise Tagada. Nous avons beaucoup aimé, le goût de la Tagada est assez subtil. Un grand merci à Bernard, un collègue qui m’a donné sa recette.

Pour 8 petites verrines

  • 175 g de mascarpone
  • 2 œufs
  • 7,5 cl de crème liquide
  • 70 g de sucre
  • 10 fraises Tagada
  • 8 biscuits à la cuiller
  • 1,5 feuille de gélatine (la prochaine fois, nous n’en mettrons pas)
  • 2,5 cl de sirop de violette (du sirop de fraise dans la recette initiale)

1. Faire bouillir la crème dans une casserole. Ajouter les fraises tagada et mélanger à feu doux jusqu’à ce que les fraises Tagada soient fondues.

2. Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide, l’égoutter et l’ajouter au mélange crème-fraises Tagada.

3. Battre le sucre avec les jaunes d’œufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le mascarpone et la crème aux fraises Tagada et fouetter.

4. Monter les blancs d’œufs en neige bien ferme. Les incorporer délicatement à la préparation .

5. Diluer le sirop de violette dans une assiette creuse avec 1/2 verre d’eau. Imbiber les biscuits de ce mélange.

6. Dresser le tiramisu : 1/2 biscuit imbibé dans le fond de la verrine, du mélange à la fraise Tagada, 1/2 biscuit imbibé, du mélange à la fraise Tagada. Répéter cette opération pour les autres verrines.

7. Réserver au moins 4 heures au frais avant de déguster.